L'Aloe Vera !

Aloe Vera pour chevaux : l’Aloès buvable, un complément alimentaire de choix chez les équidés !

Présenté par Sixtine Géry, distributrice FOREVER

Aloe Vera pour chevaux : La pulpe d’Aloès Forever peut répondre efficacement aux besoins des chevaux, en particulier ceux qui vivent en box une grande partie de l’année. Pourquoi et comment la pulpe d’Aloès est-elle un complément alimentaire de choix chez les chevaux ?

Aloe Vera pour chevaux : une eau biologique et biodisponible

Tout d’abord, voici un petit rappel sur la pulpe et le mucilage d’aloès. Une caractéristique essentielle de l’Aloe Vera est de concentrer l’eau qu’elle contient ( 99%) dans un mucilage qui constitue la partie charnue de la feuille. C’est ce mucilage qui est riche en éléments nutritifs.

Le mucilage de l’Aloe Vera est riche en éléments nutritifs !

En médecine alternative, on s’intéresse beaucoup à la biodisponibilité des nutriments (vitamines, oligoéléments, sels minéraux, acides aminés…), c’est-à-dire la facilité avec laquelle ces substances vont être assimilées. C’est essentiellement la paroi intestinale qui contient les récepteurs qui identifient les substances et les laissent ou non pénétrer dans l’organisme. Plus la substance est naturelle, c’est-à-dire présente dans des aliments frais reconnus depuis des siècles comme « bons » pour l’organisme, mieux et plus rapidement elle sera absorbée. L’arrivée des aliments industriels, des vitamines de synthèse, des molécules chimiques, des médicaments ou antiparasitaires, demande un effort d’adaptation à l’organisme sur une période de temps beaucoup plus courte que les évolutions « normales », naturelles.

C’est à la fois une dépense supplémentaire en énergie, une surcharge en déchets que l’organisme doit ensuite éliminer, et un « gaspillage » d’une partie des apports faits artificiellement.

L’Aloe Vera contient de la biotine, vitamine du groupe B

Cette vitamine est normalement synthétisée par la flore du caecum du cheval, en quantité suffisante. Il est souvent prescrit des vitamines B de synthèse pour les chevaux qui présentent des crins abîmés ou des sabots fragiles. Ces vitamines de synthèse sont mal reconnues et mal absorbées par l’organisme, et leur carence devrait conduire à une réflexion sur l’état de la flore qui assure une production normale et suffisante, plutôt que sur une supplémentation artificielle…

L’eau végétale contenue dans les plantes est une eau naturelle chargée d’informations vibratoires et nutritives

L’eau végétale, contenue dans les plantes, est une eau naturelle particulièrement bien reconnue par l’organisme, car chargée d’informations vibratoires, nutritives immédiatement disponibles. → C’est une vraie richesse que le mucilage d’aloès, stabilisé à froid, soit encore chargé de cette eau originelle contenant les nutriments dans les proportions exactes de la plante fraîche. C’est la garantie d’une biodisponibilité maximale des principes nutritifs et d’un vrai pouvoir de réhydratation.

Les particularités du cheval

C’est une espèce parfaitement adaptée à son environnement depuis des millénaires. Herbivore strict et monogastrique (un seul estomac), le cheval, à l’état sauvage, se déplace continuellement sur de vastes plaines pour brouter toute la journée en choisissant les plantes qui lui conviennent en fonction des saisons, de son état général, et de ce qu’il trouve. Il est adapté pour ingérer des végétaux grossiers, riches en cellulose. Cette cellulose est utilisée comme aliment par la flore du tube digestif, qui va en échange synthétiser des vitamines, acides aminés, glucides, lipides… directement absorbés. Le mode de vie du cheval de sport est d’autant plus modifié qu’il vit en box parfois jusqu’à 22 ou 23h sur 24, avec une alimentation déshydratée, peu variée et distribuée en 2 à 3 repas quotidiens, sans contact social normal avec ses congénères. Le cheval est un animal qui vit en troupeau avec un comportement social très hiérarchisé, et très important pour son équilibre « affectif ». Tout ceci contribue à un déséquilibre de la flore digestive normale, et donc forcément à des carences plus ou moins importantes !

Toutes les écuries, quels que soient la taille et l’objectif de travail, donnent à leurs chevaux, plus ou moins régulièrement, des compléments alimentaires souvent coûteux, souvent « artificiels », sous forme de poudre plus ou moins bien métabolisées par l’organisme.

L’intérêt de l’Aloe Vera pour chevaux !

La pulpe d’Aloès Forever peut répondre efficacement aux besoins des chevaux qui vivent en box une grande partie de l’année !

Les éléments que je viens d’exposer sont destinés à vous aider à prendre conscience à quel point la pulpe d’Aloès Forever peut répondre efficacement aux besoins des chevaux qui vivent en box une grande partie de l’année.

Les 5 indications majeures de l’Aloe Vera pour chevaux

1/ Éviter les carences alimentaires Éviter les carences alimentaires en proposant un jus de plante riche en eau biologique et chargé de 75 principes actifs biodisponibles.

2/ Réguler le transit digestif Réguler le transit digestif grâce aux anthraquinones qui stimulent le péristaltisme intestinal.

3/ Lutter contre la déshydratation Lutter efficacement contre la déshydratation au moment de l’effort (compétition), ou des transports par forte chaleur, ou de défaut d’abreuvement de qualité.

4/ Stimuler les défenses immunitaires Stimuler les défenses immunitaires en cas d’allergies ou de maladies infectieuses.

5/ Accélération de la cicatrisation Contribuer à la cicatrisation des épithéliums en particulier lors de suspicion d’ulcères gastriques.

Sixtine Géry

Cavalière et fournisseur officiel de l'Ecurie Le Manège de la Chapinière

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square